Skip to main content

Lauréate du prix de l’élève-ingénieure 2024

 

Actuellement élève-ingénieure en 2e année dans le domaine de l’électronique à l’ENSEA, Fannie Bichemin a suivi une classe préparatoire aux grandes écoles scientifiques après son baccalauréat. En parallèle de sa formation en ingénierie, elle a obtenu des certifications en premiers secours en santé mentale en 2023, ainsi que les labels Handimanagement et Management Femmes-Hommes, soulignant son engagement en faveur de l’inclusion et de l’égalité des genres.

Fannie est activement engagée dans le milieu associatif, notamment en tant que trésorière du bureau de la solidarité (BDLS) de l’ENSEA et responsable du pôle ENSEActiv’ de ce dernier, au sein duquel elle a mis en place plusieurs actions de sensibilisation à l’égalité des genres dans le monde professionnel. Son rôle a notamment consisté à recruter des étudiant·e·s pour former des groupes sur les thèmes du management femmes-hommes et du handimanagement, afin de lutter contre les discriminations. Ses efforts ont été récompensés par l’obtention par le BDLS du prix de l’association la plus engagée, décerné par l’entreprise Companieros.

Toujours dans son école, Fannie a participé à l’organisation de plusieurs évènements dans le but de promouvoir la place des femmes dans les milieux scientifiques :

  • un événement en commun avec l’équipe de Women In Idemia, une entreprise spécialisée dans la biométrie (visite de locaux, tables rondes avec des femmes ingénieures, rencontres d’élèves avec des femmes) ;
  • la constitution du jury du Hackathon de l’ENSEA, composé d’ingénieures d’entreprises extérieures, offrant ainsi aux étudiants une interaction avec des modèles dans le domaine de la science informatique et électronique ;
  • la diffusion du film « Simone Veil : le Voyage du Siècle » et une table ronde sur la place des femmes dans le monde pénitentiaire, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes ;
  • Explorasciences 2024, évènement pour la découverte de la science pour les collégien·ne·s de Cergy par les étudiant·e·s de l’école, ainsi que des ateliers pour briser les stéréotypes de genre et inspirer les jeunes filles à envisager des carrières scientifiques.

Fannie a également démontré son leadership au sein de l’association robotique ARES, où elle occupe le poste de responsable du budget et des partenariats, ainsi que dans une cafétéria étudiante où elle assure la gestion d’équipe. Son projet phare est la construction d’un robot pour la Coupe de France de Robotique.

En dehors de ses activités associatives, Fannie s’investit dans des projets de construction, tels que des chantiers de charpente et de coulage de chape de béton. Elle cultive également sa passion pour la lecture en anglais, ainsi que pour la danse classique et le modern jazz, qu’elle pratique depuis 11 ans.