Skip to main content

Pauline Delande

Nominée femme ingénieure 2022

 

Diplômée en Génie mécanique de l’Institut national des sciences appliquées de Toulouse (INSA Toulouse) en 2017, Pauline Delande a suivi par la suite un Mastère spécialisé en systèmes spatiaux à l’ISAE-SUPAERO. Elle est aujourd’hui ingénieure opérations satellites au sein du Centre national d’études spatiales (CNES).

Investie activement au sein du Space Generation Advisory Council (SGAC) en tant que co-responsable du groupe de projet diversité et égalité des genres. Elle a contribué à la création de ce groupe en 2021 en portant auprès du comité exécutif de l’association la nécessité de définir une vision long-terme visant à implémenter ces sujets dans le secteur. Au sein du SGAC, Pauline Delande est également point de contact national pour la France. Au total, elle consacre environ 15 heures par semaine à ces deux activités.

Parallèlement, elle est engagée au sein d’OSE l’ISAE-SUPAERO, le programme d’ouverture sociale de l’ISAE-SUPAERO, notamment au sein de deux initiatives à destination des collégiennes et des lycéennes : « Campus au Féminin », qui inclue la découverte du métier d’ingénieure et la visite du campus de l’ISAE-SUPAERO, et «PostHer », un projet de réalisation de pages Wikipédia et d’affiches de femmes scientifiques.

Plus largement, elle participe régulièrement à des évènements (comme Airemploi, dans le cadre du CNES), projets ou des campagnes de communication (comme ActInSpace) visant à inciter les jeunes filles à se lancer dans des carrières scientifiques.

Enfin en 2021, Pauline Delande a pris part à la mission analogue astronaute AMADEE-20 du Forum spatial autrichien, dont l’objectif était de simuler la vie d’astronautes sur Mars. Après avoir été formée, elle a intégrée la Flight Control Team de l’opération et a eu pour rôle de soutenir les activités opérationnelles à distance depuis le centre de contrôle situé à Innsbruck en Autriche.

En dehors de ces engagements, Pauline Delande pratique de nombreux sports : la plongée depuis 2020, le parapente depuis 2021, mais également la course à pieds, le skate et le surf. Elle s’intéresse également à la photographie et au développement argentique, et aime peindre et lire.