Skip to main content

Maelys Beliazi

Nominée femme ingénieure 2022

 

Fille de deux parents ingénieurs, Maelys Beliazi a été diplômée de l’École nationale de l’aviation civile (ENAC) en Télécommunications et navigation par satellites en 2019. Depuis octobre 2019, elle est ingénieure système en GNSS (global navigation satellite systems) chez Safran Electronics & Defense et travaille sur la conception de système de navigation par satellite nouvelle génération pour l’aéronautique.

Son engagement pour l’égalité entre les genres se manifeste tant dans sa vie personnelle que professionnelle.

Investie dans l’association Elles bougent dès ses études à l’ENAC, elle poursuit aujourd’hui activement impliquée dans les actions de l’association au sein de Safran : elle participe ainsi à l’organisation de visites de l’entreprise à destination de collégiennes et lycéennes, à des forums visant à faire passer des entretiens blancs aux étudiantes, à des interventions sur son métier et son parcours dans le cadre de la journée annuelle Sciences de l’ingénieur au féminin, etc.

En novembre 2021, elle a rejoint l’association Article1 qui lutte pour l’égalité des chances et est devenue mentor de deux élèves boursiers de prépa ATS qu’elle guide dans leur parcours académique. Plus d’informations à ce sujet dans cet article.

Elle est également membre du Space Generation Advisory Council (SGAC), ONG international qui rassemble les étudiant·e·s et jeunes diplômé·e·s dans le domaine spatial. Au sein du SGAC, elle est responsable communication du groupe de projet dédié à la diversité et l’égalité des genres qui cherche à ouvrir le secteur au minorités qui y sont peu représentées. Elle est notamment amené à mener des campagnes de communication dédiée ainsi que des actions de sensibilisation auprès des jeunes et de conseil aux entreprises. Elle organise également des webinaires mettant en avant des femmes ingénieures et à participer à la création du magazine de l’association.

Parallèlement, elle a participé à l’initiative 1 million women in STEM ayant pour but de mettre en avant des femmes dans le monde travaillant dans le domaine des sciences et technologies, de l’ingénierie et des mathématiques.

Enfin, elle est engagée au sein de l’association des alumni de l’ENAC, au sein de laquelle elle a fondé le Cercle des métiers du spatial afin de rassembler les étudiant·e·s et jeunes diplômé·e·s du secteur et de créer un réseau de savoir-faire et de soutien.

À titre personnel, elle pratique la course à pied, la randonnée et le chant (elle est membre de deux groupes de musique au sein de Safran).