Édition précédente

Ingénieuses’20

19

Projets présentés

86

Candidatures pour le prix de l'élève-ingénieure

33

Candidatures pour le prix de la femme ingénieure

Les lauréat·e·s Ingénieuses 2020

L’élève-ingénieure France 2020

Maud Cadoret

Élève à l’université de technologie de Troyes

Elle a été présidente du Bureau des élèves (BDE) ainsi que de la fanfare de son école.
En 2019, elle fonde l’opération Le Futur au Féminin en partenariat avec Elles bougent et Paye ton tampon qui vise à promouvoir les métiers de l’ingénierie auprès des lycéennes et lutter contre la précarité menstruelle.
Après un voyage d’un an en Asie de l’Est, durant lequel elle a rencontré des associations luttant pour les droits des femmes, elle poursuit son opération en mettant en lumière des portraits de femmes scientifiques et des témoignages d’élèves-ingénieures sur les réseaux sociaux.
Elle fonde également un Bureau des Arts et s’engage actuellement au sein de la Fédération des étudiants troyens, dont elle est secrétaire générale.
L’élève-ingénieure Maghreb 2020

Yousra Boumyan

Élève à l'ENSA Tétouan

Elle est membre du bureau du Club Mécatronique de son école, qui propose d’initier les étudiants à l’apprentissage et à l’application de la robotique et des technologies. Avec ce club, elle a participé pendant cinq ans à diverses compétitions à échelle locale et nationale. Elle a réalisé de nombreux projets en lien avec l’ingénierie au cours de son parcours (conception de drone, d’une maison intelligente, d’un prototype de système ADAS, etc.). Enfin, elle est engagée dans l’association Futurs ingénieurs qui vise à sensibiliser la population des zones rurales, et en particulier les jeunes enfants, à l’enseignement pour filles.
La femme ingénieure 2020

Cécile Charrel

Ingénieure en électronique et informatique embarquée

Cécile Charrel est ingénieure en électronique et informatique embarquée, diplômée de l’Institut supérieur d’électronique de Paris (ISEP). Elle est actuellement cheffe de programme « Solutions Calculatoires Embarquées » pour le compte de STMicroelectronics à Grenoble. Elle est co-fondatrice et présidente de VercorsSciences, une association créée en 2017 qui promeut auprès des jeunes filles la découverte de la science par l’approche expérimentale.
La femme ingénieure junior 2020

Héloïse Jacob

Directrice du produit et des opérations chez Data Soluce

Diplômée de l’École des ingénieurs de la ville de Paris (EIVP), Héloïse Jacob est directrice du produit et des opérations pour Data Soluce. Elle est ingénieure en Génie urbain, et titulaire d’un master d’architecture. Elle est également membre de l’Association des ingénieurs de la ville de Paris (AIVP), du Professional Women Network (PWN) et de Femmes Ingénieurs.
Partenaires
AUF, Talents du numérique, Femmes ingénieurs, Elles bougent
Mécènes
ATC France
Soutiens
BNEI, Campus Channel, CTI, IESF, Techniques de l’ingénieur, Social Builder, STMicroelectronics
Prix de l’école la plus mobilisée avec un projet porté par un ou plusieurs personnels de l’école
Grenoble INP
Prix de l’école la plus engagée avec un projet porté par une association étudiante
ENSIM
Prix du projet le plus original
ESITech
Prix spécial du jury
EPF école d’ingénieur·e·s

Partenaires et soutiens Ingénieuses 2020

Les partenaires et soutiens

Hauts patronages

Sous le haut patronage du ministère de l’Enseignement supérieur,
de la recherche et de l’innovation, ministère de la Transition écologique et solidaire